C'est l'hiver qui frappe à notre porte

Je me plaignais d'avoir de la neige alors que je vis au sud de la Loire (1 kilomètre), mais quand on voit la situation à Marseille et à Toulouse, bien pire, je me dis que j'ai de la chance.
Je me souviens de vacances passées à Toulouse, un hiver. La Garonne avait gelé. Pourtant, aux alentours du pont Neuf, elle est plutôt tumultueuse. L'eau des robinets était coupée à partir de 16 heures, sinon, à cause du gel, elle faisait péter les canalisation. On ne comptait plus les bras et les jambes cassées suite aux chutes sur le verglas auquel les Toulousains sont, à vrai dire, peu habitués.
Bref, en ces temps de froid, je pense à eux.

Dans le quartier, personne n'est venu pour saler. Les quelques employés municipaux que j'ai vu (deux) sont armés de pelles et cassent la glace. Moi je dis qu'il n'ont pas fini. Autant attendre le dégel. Les petits vieux ne sortent plus. Ou alors à pas menus. Les enfants sont aux anges. Le pare-brise de ma voiture était recouvert d'une couche de neige et de glace. Il a fallu que je verse de nombreux seaux d'eau chaude pour enlever tout ça. Certains ont cru malin de faire la même chose sur leur trottoirLe sol est maintenant recouvert d'une couche de glace transparente quasi invisible. Un vrai danger public.

En me promenant dans les rues, j'ai remarqué une chose. Je repère sans problème les endroits où s'exilent habituellement les fumeurs. En ces temps plutôt frais (entre -5 et -15 °C, je tremble pour mon Fatsia japonica), on ne les voit plus trop, mais l'odeur reste, plus vive. C'est quelque chose qui ne me frappe pas d'habitude. Et ce n'est tout de même pas les mégots pris dans l glace qui peuvent expliquer ce phénomène 


il a neigé à tours 2

(d'autant que pour ceux-ci, je soupçonne plutôt un automobiliste indélicat qui a vidé son cendrier dans le caniveau)

J'ai croisé une dame chaussée de drôle de brodequins. Sur ces jolies chaussures de vlle, une lanière de cuir tenait des crampons. C'était très seyant. Une paire de vieilles chaussettes aurait fait aussi bien l'affaire. Mais cela n'aurait pas été plus élégant. Mais peut-être plus chaud. Lou a enfin renoncé à ses Converses. Au bout du troisième jour, elle en a eu marre de se geler les pieds. Je lui avait proposé de lui prêter des chaussures plus adaptées, mais elle ne voulait pas en entendre parler. Hier, elle a fini par accepter et n'a plus quitté mes bottines fourrées de la soirée. Ce matin, elle est partie au collège avec. Idem pour le manteau qu'elle ne trouvait plus du tout à la mode et qu'elle porte depuis le début de la semaine.

Le chat reste cloîtré à la maison. Il réclame pour sortir, mais ne tient pas très longtemps dehors. Du coup, des oiseaux s'enhardissent et viennent picorer des miettes sur la table de la terrasse. Nous avons vu un rouge gorge et une mésange bleue, ravissante. Le chien lui ne sort pas. Déjà, marcher dans la rue en laisse, il ne sait pas trop faire et on est obligé de le tirer. Mais alors marcher avec une laisse sur un sol couvert de neige ou de glace, cela dépasse largement ses capacités. Il vient juste d'avoir 2 mois, il a le droit de garder ses patounes au chaud.

Mes radiateurs sont débordés. Même s'ils sont à fond, il ne faisait que 17 °C dans ma chambre ce matin. Le manque d'isolation des pièces par rapport à la cave  est maintenant patent.

Bref. il fait froid. Mais après tout, nous sommes au début de l'hiver. Quoi de plus normal ?


Il a neigé sur Tours 2

Commentaires

1. Le vendredi 9 janvier 2009, 11:09 par Anne

Ah les effets de la mode sur le froid et réciproquement.

L'usage (ou plutôt l'usure) m'a appris, du temps de mon antique Panda, que le liquide lave-glace dégèle bien les pare-brises sans se prendre en plaques de verglas au sol, ni regeler illico dès que l'eau se refroidit au contact de la voiture. On ne sait jamais, des fois qu'il y ait coupure.

18° dans notre chambre. Je me console en me disant que c'est très sain, mais j'aimerais que les chauffagistes se bougent un peu ! Heureusement il fait meilleur chez Cro-Mi.

J'imagine les bouilles de trois adorables tes filles emmitouflées pour sortir. Ca doit être un charmant tableau, tiens.

2. Le vendredi 9 janvier 2009, 11:37 par karmara

Là, ça commence à faire longuet, quand même... Serait-ce le Gulf Stream qui nous lâche ?

3. Le vendredi 9 janvier 2009, 11:51 par Franck

Ah non, si le Gulf Stream nous lâche on va avoir un temps québécois — vous savez, le pays aux deux saisons, l'hiver et le mois de juillet —, pas un comme en ce moment ;-)

4. Le vendredi 9 janvier 2009, 13:12 par nina

http://voldemots.blogspot.com/ http://www.petassecapitaliste.fr/ et femme libre comme si de rien n était ;D & http://kanya.over-blog.com/ et...
http://plagiat.ec-lille.fr/

5. Le vendredi 9 janvier 2009, 22:06 par Etolane

Bon je vois que le troll est passé par chez toi! Je m'en vois désolée! :-( En tout cas, l'hiver semble bien vous tenir entre ses griffes! Je me demande quand même jusqu'à quel point tout ceci est en lien avec les dommages que nous causons à la planète... Pour se tenir au chaud, le secret c'est les couches, mieux vaut plusieurs couches fines qu'une épaisse couche solitaire.

6. Le vendredi 9 janvier 2009, 23:19 par Akynou

Etolane. Oh non, je ne crois pas du tout que que la neige à Tours soit un effet des dérangements climatiques. J'ai connu des hivers tout aussi rigoureux, et mes parents avant moi. Il paraît que ceux durant la dernière guerre mondiale étaient particulièrement rigoureux (je me souviens de ma mère me racontant comment ils devaient casser la glace pour se laver).
Et pour les couches, j'en ai présentement trois, dont une polaire. Mais j'ai perdu mes mitaines :-)
Quant à la trolette, ça fait deux fois qu'elle vient chez moi. Je ne lui en veux pas trop car dans les deux blog qu'elle a "dénoncé", il y a le tien, ce qui m'a donné le plaisir de te lire et de découvrir la petasse capitaliste aui est tout à fait inénarrable. Elle m'a bien fait rire.

7. Le vendredi 9 janvier 2009, 23:57 par Etolane

Me voilà donc rassurée! :) Merci. Je ne connais pas Tours mais c'est au milieu de la France me semble, alors ce n'est pas la première fois que la région reçoit une vague arctique? En espérant que cela se réchauffe bientôt par chez vous...

8. Le samedi 10 janvier 2009, 01:15 par Akynou

Arrête de te moquer ;-)

9. Le dimanche 11 janvier 2009, 10:44 par caro

j'adore ta petite chronique, pauvres mésanges, leur as tu acheté un peu de graines et de graisse ?. ici à GRE les glaçons pendent presque aux branches des arbres, je devais aller marcher ce matin avec les raquettes et avec CECILE sur le plateau du vercors mais comme il fait moins 12° là haut (j'exagère pas hein) on va choisir de rester au chaud, d'autant plus que ça ne s'est pas encore levé, la brume. Pénélope n'a pas laissé tomber les converse !!!! ça me desespère.... Ah ecoute ça sur deezer, c'est super bon : http://www.deezer.com/#music/result...
des bises

10. Le dimanche 11 janvier 2009, 11:46 par Akynou

Caro. Lou a aussi un problème de cheville hyperlaxe et elle en souffre. D'autant plus avec les entraînement d'escrime. Je l'ai emmené voir un spécialiste qui lui a dit que les Converse, c'était pas bon pour ce qu'elle avait, qu'elle n'en plus le droit d'en porter plus de deux heures par semaine.
Hier nous avons fait les boutiques pour lui trouver une paire de chaussures correctes. L'orthopédiste nous avait donné des critères très précis quant à la semelle et au talon. On a fini par trouver une paire d'Adidas "trop jolie", bien soldée, en cuir, solide, épaisses, bonne semelle.
Adieu les Converse :-)
T'as pas un copain orthopédiste ? ;-)

11. Le dimanche 11 janvier 2009, 11:48 par Akynou

Caro again. Je conais le monsieur. J'aime beaucoup. Il a une voix géniale et la musique est bonne. Alors quand la musique est bonne... ;-)

12. Le dimanche 11 janvier 2009, 13:25 par Akynou

Caro Ter, en fait, j'ai pas répondu sur la liste, mais sur Charlie Winston qui était sur le côté. Mais pour Barbara Carlotti, j'aime beaucoup aussi :-)

13. Le mercredi 14 janvier 2009, 14:34 par caro

ah mais alors charlie winston, faudra que j'aille voir !!!!
claire diterzi passe à la rampe à coté de la maison en mars, je vais peut être me prendre une place (son album : tableau de chasse, tu dois connaitre)
mes nanas elles ont les pieds plats, enfin un peu plats. pas comme des vraies crêpes disons, mais plats comme des pancakes..
faudrait arrêter les converse, hééé oui je sais....