Cette nuit

Je suis descendue sortir la brioche de la machine pour la mettre à sécher. Elle sera parfaite, demain, pour le petit déjeuner des filles. Par la fenêtre, j’ai vu le jardin éclairé par une Lune presque pleine. Alors je suis sortie me baigner dans cette lumière. Pas un nuage dans le ciel, juste une galette entourée de petites étoiles. Il faisait frais, mais presque doux, sensation délicate.

Alors j’ai décidé de sortir les boules Quies et de dormir la fenêtre ouverte. Eh oui, parce que même dans une rue aussi calme que la mienne, il y en a du bruit. Le livreur de la NR qui fait pétarader sa motobylette vers 4 heures du matin, les trains de marchandises qui quittent ou arrivent à Saint-Pierre-des-Corps, les gros camions sur l’autoroute. Et puis, au matin, les portières de voiture qui claquent, les voisins qui se saluent, les gamins qui partent à l’école.

Demain, je dors. Et je veux dormir longtemps. Je veux prendre le temps de rêver.

Commentaires

1. Le vendredi 14 octobre 2011, 06:23 par Anne A

Bonne "nuit" alors!!! La même éclairait ma campagne... et j'aurai aimé plus de temps pour rêver.

2. Le vendredi 14 octobre 2011, 08:20 par Luce Luciole

Quand j'étais petite, j'imaginais que les taches sur la lune représentais des choses un peu comme pour les nuages. Et les gamins qui habitaient dans notre rue me demandaient ce que je voyais alors je racontais des tas de trucs. Je me souviens qu'ils étaient mi moqueurs-mi fascinés. Mais moi, ça m'était égal, j'étais dans la lune ;-).
Pourvu qu'elle soit douce et longue ta nuit. Bises.

3. Le vendredi 14 octobre 2011, 18:34 par andrem

ça en fait du boulot, toutes ces tâches.