Mot-clé - photoshop

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 3 août 2014

Record

Le 7 juillet dernier, plus de 30 000 de mes photos sur Flickr ont été vues. Ce qui est totalement exceptionnel. Alors soit je me suis fait passer en revue par un robot, soit je ne sais pas.

Les autres jours, la consultation tourne autour de 2000 vues. Ce qui est déjà pas mal.

Capture_d_e_cran_2014-08-03_a__01.59.19.png

Faut au moins garder une trace de ça…

samedi 2 janvier 2010

Trois visions d'Ophélie







Les insomnies, parfois, donnent de drôles d’idées. Dormez bonnes gens, Akynou veille :-)

dimanche 16 novembre 2008

Je travaille ma photo vintage

Chose promise, chose due. Pour Karmara et tous ceux que ça intéresse, un petit tutorial.
Alors, il faut une photo originale, comme celle-ci

Que j'ai transformé avec Lightroom comme ceci (si vous n'avez pas Lightroom, Photoshop fera tout aussi bien l'affaire)

Il me faut aussi diverse photos qui vont me servir pour les effets. En l'occurence, il y en a trois

La passerelle La passerelle

Qui sont des photos que j'ai prise au cours de promenades. Et une que j'ai emprunté à Rephotography.




J'ouvre les quatre photos dans Photoshop. Et je m'occupe des deux premières. Et je change de sens le fond pour qu'il soit pareil que la photo originale. Je vérifie que les deux soient de la même taille. Et si ce n'est pas le cas, je fais en sorte que ça le devienne. Nous avons donc


La je clique sur la photo de droite. Et je fais pomme A (pour les macophile, pour les PC, je sais pas, il faut sélectionner la totalité de la photo en fait). Et je copie ça sur la photo de gauche (MAc : pomme V). J'ai donc deux fois la même image. En fait, sur la photo de gauche, la photo originale est toujours là. J'ai juste ajouté la deuxième photo en calque par dessus.

Dorénavant, je ne m'occupe plus que de la photo de gauche. Eventuellement, je ferme la photo de droite, sans enregistrer les modifications (un fond peut servir de nombreuses fois si on le laisse en taille originale). Donc je clique la photo de gauche. Je vais dans calque, style de claque, option de fusion.


Je joue sur l'opacité du calque que je viens d'ajouter. Je joue sur le curseur jsuqu'à obtenir l'affet que je veux.

Dans la réalité, j'ai été en deça de 42 % d'opacité. Puis, comme cela ne me suffisait pas, j'ai fait la même chose avec une autre photo.

La nouvelle photo était plus étroite. Je l'ai placée à ce que ça colle avec les lignes de l'image originale. Puis j'ai ajouté un petit bout sur la droite pour compléter ce qui manquait. Enfin, je me suis occupée de la bordure. En faisant toujours la même manipulation. Copier Coller. Mais ensuite, pas d'opacité

Vous voyez sur la photo de gauche l'apport u deuxième calque. Pour la bordure, une fois qu'elle a été copiée sur l'original, je me suis appliquée à enlever le fond avec la baguette magique.

Quand on applique cette baguette sur la photo, elle sélectionne les zones qui ont la même couleurs. Cela va plus vite que de tout enlever à la gomme. Et surtout, cela peut laisser des zones qui sont d'une teinte différentes et donner des effets supplémentaires. Qu'on garde ou pas suivant l'humeur.

Pour varier les effets, on peut changer l'ordre des calques. C'estc e que j'ai fait entre le premier et le deuxième.

Il suffit de le sélectionner et de le faire glisser à l'endroit voulu (comme pour Indesign). On peut également jouer sur l'opacité et le fond au niveau du sélecteur de calque.


Bon, quand je suis contente de ce que j'ai fait, je fais une sauvegarde (en réalité, j'en fait avant, pour avoir des étapes intermédiaires, au cas ou je change d'avis). La photo est enregistré en PSD, le format de Photosop et est très lourd car il contient toutes les photos. POur pouvoir en faire un fichier exploitable, je sélection l'arrière plan.


Je vais dans Calque et je sélectionne Fusionner les calques visibles (ou pomme E). Puis j'enregistre sous, je renomme et je sélectionne .jpeg

Et voilà, je n'ai plus qu'à mettre sur Internet.


4 octobre. Anniversaire


Vous pouvez la voir en plus grand ici

Si vous avez des questions, les commentaires sont là pour cela