Racontars

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 25 octobre 2013

Vous connaissez Ninou ?

Capture_d_e_cran_2013-10-25_a__01.10.25.pngAlors Ninou c’est une enfant de 4 ans qui sait très bien se servir du téléphone et qui est sacrément culottée. Elle appelle l’égoutière pour retrouver sa bille perdue dans le tuyau de sa baignoire, le gardien de nuit pour qu’il la garde et lui raconte des histoires, la l’informaticien parce qu’elle a cassé l’ordi de papa.

Ici, elle appelle le travail de son papa

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

En fait, c’est le plus mignon des canulars… Si vous n’êtes pas abonné à Canal+, regardez cette série sur le site. C’est à la fois adorable, une vraie trouvaille, frais, charmant.
Bravo aux gens qui répondent au téléphone pour leur patience, et à Brigitte Lecordier, la comédienne qui improvise aussi gaiement des histoires abracadabrantes. C’est peu dire qu’elle a gardé son âme d’enfant

samedi 1 mai 2010

Légèrement décalquée

Les manifestations du 1er mai ont en général lieu le matin à Tours. Ce qui me les a fait manquer l’an passé, parce que défiler le matin… franchement, ça ne me serait pas venu à l’idée. Je me suis préparée au moment où chacun rentrait chez soi. C’est pas grave, je me suis dit, j’irai l’an prochain.

Cette année, donc, je me préparais à aller marcher dans la rue avec mon appareil photo, mais pas trop tôt le matin non plus. N’exagérons rien. D’autant qu’il fallait déjà que je me lève à 6h30 pour déposer Lou au Palais des sports. Elle y avait rendez-vous avec son maître d’armes qui devait la voiturer jusqu’à Salbris, lieu du stage de préparation à la fête des jeunes, le championnat de France d’escrime des minimes. Je comptais bien, ensuite, me recoucher pour deux bonnes heures. Et, enfin, aller me mêler à la foule revendicatrice.

A 6h55, coup de fil du maître d’armes : « J’ai le dos bloqué, je ne peux pas conduire, je ne peux pas emmener Lou. »

Du coup, j’ai défilé avec ma fille sur l’autoroute en criant : « Sarko, t’es foutu, ma voiture est sur l’autoroute » Oui, je sais, ce n’est pas aussi percutant que « le peuple est dans la rue…» Mais on fait ce qu’on peut. Je pourrais rejoindre les manifestants maintenant que je suis rentrée. Mais une heure et demi de manifestation autoroutière aller, et une autre heure et demi retour, ça fatigue. La preuve : en rentrant sur Tours, j’ai été directement à La Poste pour retirer un mandat. A La Poste… un 1er mai… si ce n’est pas le signe qu’il faut que j’aille me reposer derechef, je ne sais pas ce qu’il vous faut…

jeudi 11 juin 2009

La banque p… invente une nouvelle façon de se faire bouffer



Vous avez tous vu cette pub à la télé.

Moi aussi. Une bonne dizaine de fois. Mais c’est ce soir qu’elle m’a fait pouffer.

Le propos est de comparer le client, vous, moi, à des fleurs. Et l’abeille personnalise la banque, ou l’argent – là, le message n’est pas très clair, mais après tout, l’annonceur doit considérer que c’est la même chose. C’est bien connu que les fleurs entretiennent des rapports particuliers avec les abeilles. Elles sont leur terrain de jeux, la banque, pardon l’abeille, fait son miel, et donc sa richesse, de sa fréquentation assidue des belles plantes et fait donc tout pour bien s’entendre avec elles.

Qu’il est mignon ce spot avec sa joli petite musique engageante et joyeuse… Et en ces temps de crise, qu’est-ce que c’est rassurant… Jusqu’à l’image finale. Quelle fleur l’auteur* de spot a-t-il choisi pour personnaliser ses clients ? Mais si, on en voit tout un bouquet au début, puis deux à la fin. Quand le slogan affirme qu’on peu vivre sa banque comme on le veut, comme on l’aime…

Comme on l’aime surtout.

Des arums… les fleurs. Et les arums, vous savez, ce sont des plantes carnivores, qui bouffent les insectes.

Alors, le spot censé rassurer tous ces amateurs de jardins que nous sommes (la dernière toquade des Français paraît-il), il devient là franchement inquiétant.
Comment l’aimez-vous, votre banque ?
A point !


(*) Comme quoi, un peu de culture générale, parfois, ça peut servir… Même dans la pub
.

mardi 28 octobre 2008

J'aime bien aussi,

le clip qui déchire

Lire la suite »

Générateur de miniatures